Vous êtes ici : Accueil L'institut Présentation Générale

Présentation Générale

L’Institut français du Bénin (IFB), anciennement Centre Culturel Français de Cotonou, est l'un des nombreux opérateurs de l’action culturelle extérieure de la France.

Avec un réseau de 96 Instituts français et plus de 900 alliances françaises répartis dans 161 pays, la France possède le premier réseau culturel au monde.

L’institut français contribue à renforcer le dialogue avec les cultures étrangères dans une démarche d’écoute, de partenariat et d’ouverture.

Au Bénin, l'Institut français, établissement pluridisciplinaire, c'est :

- Une offre culturelle innovante et de qualité répondant aux attentes des publics béninois, français et francophones:

  • l’Institut français se vit comme un lieu ouvert sur le monde, offrant un ensemble de services, grâce en particulier à l’internet en libre accès et l’accès à des fonds documentaires pour les adhérents de la médiathèque;
  • il accompagne les acteurs culturels, par des appuis techniques, l’aide au montage de projets, l’accès à la programmation et à la scène,  des conseils et des formations;
  • il assure la promotion des créateurs béninois, au Bénin et en France dans une logique de dialogue avec la création artistique française et internationale. C’est aussi un partenariat renforcé avec les opérateurs culturels béninois.

- Une offre de formation des établissements d’enseignement supérieur français qui accompagne les mobilités individuelles étudiantes par des actions d’information.

- Le développement et la diversification de l’offre du département de langue française en proposant des cours de français collectifs ou individuels pour adultes, pour enfants et adolescents. 

Des modules de français sur objectifs spécifiques, notamment universitaires « prepa@fac »  seront offerts dès le début de l’été pour une mobilité étudiante réussie.

A Cotonou, l'Institut français dispose d'une médiathèque et de plusieurs salles de spectacle

L’IF Cotonou est doté d’une bibliothèque-médiathèque (30 000 ouvrages, 4 200 adhérents), d’un auditorium de 80 places, d’une vaste salle d’exposition et de deux espaces de spectacle : l’un de 200 places, sous la paillote, et l’autre de 700 places au théâtre de verdure. 

L’Institut est situé Boulevard Jean-Paul II, entre l’Ambassade de France et la Présidence de la République.

Le bâtiment a été construit en 1963 par les architectes, M. Vivant et Jean Prouvé pour la structure métallique de la façade. La superficie de son terrain est d’environ 6000 m2, ses bâtiments, 2700 m2. Le magnifique parc de l’IFB est l’unique grand espace vert ouvert au public à Cotonou.

 

Inscrivez-vous à la newsletter

Découvrez le programme Octobre-Novembre-Décembre

« Ils pourront couper toutes les fleurs, ils n’empêcheront pas la venue du printemps ». Ce slogan de mai 1968, dont nous fêtons cette année le cinquantenaire, est le thème de la « Nuit blanche » à l’Institut français, un temps fort des rentrées et ce sera début octobre. Pour cet événement, comme pour l’ensemble de sa programmation, l’Institut français a choisi la participation et le mouvement. « Etes vous des consommateurs ou des participants ? » pouvait-on lire sur les murs de la Sorbonne. Participants, vous le serez complètement aux nombreuses rencontres, conférences et débats d’idées organisées en partenariat avec l’IRD, l’université, les associations. Pour explorer de nouvelles voies ensemble, sur les grands enjeux, les questions sociales, la science et la technologie. Hors de tout dogmatisme, en liberté de pensée car l’IF a fait sien cet autre slogan : « Comment peut-on penser librement à l’ombre d’une chapelle ? ». Participants aussi aux spectacles, avec de la danse et de la musique qui bouge et fait bouger. Ce n’est pas l’autre cinquantenaire de notre programmation qui nous dira le contraire, le Tout-Puissant Polyrythmo qui se produira en décembre, comme un avant-goût de fête, pour nous procurer cet enchantement des oreilles et du corps, celui de son public depuis les débuts, c’était déjà avec le Centre Culturel Français.Le mouvement, c’est aussi l’innovation avec l’entrepreneuriat des jeunes, le numérique pour répondre aux besoins des populations, les nouvelles formes de production et de consommation. Ce sera le thème du « Mois du numérique » en novembre, avec un temps fort, le lancement du Réseau francophone de FabLabs d’Afrique de l’Ouest et le festival Maker « Make Africa », en partenariat avec d’autres Instituts français de la région et la Société générale du Bénin. Avec vous, c’est une certitude, la rentrée à l’IF sera dynamique et bourgeonnante car « L’ennemi du mouvement, c’est le scepticisme. Tout ce qui a été réalisé vient du dynamisme et qui découle de la spontanéité ».

En savoir plus
« Novembre 2018 »
Novembre
DiLuMaMeJeVeSa
123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930